« C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche » Pierre Soulages

Accueil > Présentation > Définition de la mosaïque

Définition de la mosaïque

La mosaïque se définit comme un assemblage par juxtaposition de petits fragments irréguliers ou réguliers de matériaux résistants « les tesselles » fixés sur un support par un liant pour former un dessin ou un décor.

La nature et les couleurs des matériaux employés, la forme des tesselles et leurs dimensions de même que le type de pose, constituent différentes techniques de mosaïque.

Art lié à l’architecture depuis ses origines, essentiellement monumental, il est nécessaire de distinguer la mosaïque de pavement (sols, bassins, dalles…) de la mosaïque murale (murs, plafonds, colonnes…).

Parallèlement à cet aspect monumental s’est développé une tradition de mosaïque-tableaux et de mosaïque-objets.

La mosaïque revêt quatre formes principales :
la mosaïque primitive (art naïf)
la mosaïque antique romaine ou byzantine
a mosaïque contemporaine (artisanale ou artistique)
la mosaïque industrielle calquée sur la fabrication du carrelage en série.

Synonymes : Assemblage, combinaison, mélange.